1/7

Sodade

Tabouret à bascule

 Sodade est un hommage à la ténicaté de la matière textile face aux éléments. Exposée aux rayons, ondées, embruns, elle révèle une résistance aussi surprenante que l’apparence qu’elle confère aux objets est aérienne, légère. Rencontrée dehors, sur du mobilier de plage ou de jardin, elle semble tenir en elle une idée sommaire mais chaleureuse du confort intérieur. Le textile outdoor déplace ainsi les genres et les apparences : à la douce hospitalité des tissus de maison fait écho la détermination des sacs de gros-oeuvre du BTP, des cordées alpinistes et des filets de pêche. Les sangles textiles et la gamme de couleurs composant l’assise de Sodade convoquent toutes ces image-souvenirs : celles de l’effort et de la technique, comme celles de la quiétude et de l’art de vivre. 

 La structure bois est quant à elle l’occasion de rejouer avec humour les typologies d’objets à bascule : rocking-chair, berceau, balançoire et balancelle, et même cheval à bascule. Objet hybride, entre le jeu et l’usage, une variation du tabouret et du rocking-chair. Le croisement en angle droit des balanciers offre désormais deux axes de basculement, augmentant le pannel des mouvements en position assise, comme un clin d’oeil espiègle à l’hyper-ergonomie des fauteuils de bureau. En poussant l’objet usuel vers des scénarios de jeu, Sodade reformule la question contemporaine de l’interactif dans notre cadre de vie, partant du postulat que chacun des objets qui l’habite constitue autant d’expériences à expérimenter.